Connaissez vous l’hypnose ?

L’hypnose est encore bien méconnue. Souvent décriée, elle inquiète. Pourtant, cette mise en relation directe avec notre inconscient permet de remonter aux sources de nos maux, de nos douleurs. C’est un formidable outil thérapeutique pour nous aider à découvrir l’origine de bon nombre de nos souffrances. La charge émotionnelle d’évènements survenus dans l’enfance encombre trop souvent notre inconscient. L’hypnose est le moyen de faire cette introspection qui permettra de se libérer. Pour débloquer des personnes psychologiquement fragiles, c’est une thérapie qui a fait ses preuves. Parce qu’elle permet de revenir aux causes réelles de la souffrance. Dans de nombreux cas, il faut remonter dans un passé lointain pour trouver l’élément déclencheur du mal-être. Les médecines traditionnelles ne peuvent pas explorer ce spectre.

En de nombreux cas, l’hypnose est recommandée. Parce que des résultats probants confirment les bienfaits de cette thérapie. Bien entendu, elle doit être pratiquée par des personnes compétentes. Parce que l’entrée en état d’hypnose n’est pas anodine. C’est un stade entre l’état éveillé et le sommeil, que les spécialistes appellent état de conscience modifié, qui permet de se relaxer. L’hypnothérapeute peut, dans certains cas, suggérer des choses au patient qui le feront se sentir mieux. Tout comme, dans certains hôpitaux, pour des anesthésies légères, c’est l’hypnose qui est préconisée. Moins nocive que les produits anesthésiques classiques, elle permet de ne pas se réveiller dans un état second.

Pour arrêter de fumer, maigrir, en cas de boulimie, de stress, et dans bien d’autres indications, l’hypnose peut être la solution. Là où toutes les techniques dites traditionnelles, médicales ont échoué. L’hypnose ne fonctionne qu’avec le consentement éclairé du patient.